Côté images – Kolektif 2 Dymansion

Les images qui accompagnent les textes de ce numéro et cette Suite en ligne sont tirées de la série réalisée par les photographes du Kolektif 2 Dymansion, basé à Port-au-Prince en Haïti, dans le cadre de leur projet « Frontières », qui a donné lieu au premier numéro de la revue Fotopaklè. Dans cette revue, le parti pris est de « poser des regards simples sur les choses et les êtres, de dépasser nos propres préjugés et de partager avec nos lecteurs et lectrices, image après image, des moments réflexifs sur le monde et notre humanité », explique Maçon Dumas sur le site du collectif.

Il décrit ensuite la genèse de « Frontières » : « Depuis la sentence de la Cour constitutionnelle dominicaine de 2013 et ses nombreux développements, la frontière haïtiano-dominicaine est un enjeu immense. Elle est devenue la ligne redoutée par ceux menacés d’apatridie, maudite par les rapatriés. Et la bataille commerciale s’y est accrue. Il fallait poser un regard lucide sur cette frontière vécue comme une zone d’insécurité par les deux peuples et être proche de ceux qui y vivent. Pendant de longues semaines, nos photographes et journalistes s’y sont plongés. Ils nous racontent leurs rencontres, des tranches de l’expérience humaine et le roman des rapatriés haïtiens, ces Autres. Leurs histoires sont souvent écrites à plusieurs mains, sans sensationnalisme ou recherche du bizarre, quelquefois en biais, toujours respectueuses. »

En plus des images publiées dans ces pages, nous avons interviewé deux photographes impliqué·es dans ce projet, entretien que vous pouvez retrouver en p. 55 de la revue au format papier.

Pour consulter la série d’images au complet : http://www.kolektif2d.com/frontieres


Image : Camp de Parc Cadot (Anse-à-Pitres) © Valérie Baeriswyl