© Emine Karali

Une redoutable aporie – Baptiste De Reymaeker

Je proposerai ici l’esquisse d’une réflexion sur la posture du chercheur, et plus largement de la figure de l’intellectuel : considérant d’où il parle, prenant en compte l’ensemble des déterminations sociales dont il est le nœud singulier, est-il raisonnable d’espérer qu’il élabore, avec des personnes vivant des mécanismes de domination, les conditions d’une démarche apte à produire des nouveaux savoirs sociaux stratégiques eux-mêmes capables de sortir ces personnes de leur sort de dominés ? Continuer la lecture de Une redoutable aporie – Baptiste De Reymaeker

© Emine Karali

S’émanciper des dominations par le langage – Entretien avec Jessy Cormont

En 2012, le collectif Manouchian, composé des sociologues et militants Saïd Bouamama, Jessy Cormont et Yvon Fotia, publiait un Dictionnaire des dominations de sexe, de race, de classe aux éditions Syllepse. Un ouvrage qui se propose de mener le « combat du vocabulaire » en déconstruisant les mots, concepts et argumentaires qui accompagnent les dominations et en mettant à disposition d’autres mots clés pour renforcer les chemins de l’émancipation. Continuer la lecture de S’émanciper des dominations par le langage – Entretien avec Jessy Cormont

Leçon de bienvenue au Musée L – Pierre Hemptinne

Des hommes politiques s’écharpent sur un pacte migratoire. Summum de l’instrumentalisation des migrants à des fins électorales. Dans un musée, une drôle d’expo présente la bienvenue comme patrimoine immatérielle de l’humanité. Réflexions sur la manière de documenter l’actualité sociétale « migratoire » dans un espace muséal. Continuer la lecture de Leçon de bienvenue au Musée L – Pierre Hemptinne

La peur émerveillée du monde – Isabelle Coutant

La sociologue française Isabelle Coutant vient de publier au Seuil un livre, Les migrants en bas de chez  soi, qui mêle récit personnel, enquête et analyse sociologique sur un évènement qui secoua son quartier – la Place des Fêtes, dans le XIXe arrondissement de Paris –  durant l’été 2015 : l’occupation sauvage, puis tolérée, par des migrants, d’un ancien lycée, juste en face d’un collège qui se préparait à la rentrée de septembre…    Continuer la lecture de La peur émerveillée du monde – Isabelle Coutant

Égale dignité du genre humain : le naufrage universel – Roland de Bodt

Roland de Bodt, chercheur et écrivain 2018 marque le 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, adoptée par l’assemblée générale des Nations Unies au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Roland de Bodt rappelle ici les propositions fondamentales de ce texte et montre comment son universalité a été progressivement déconstruite par les traités internationaux qui lui ont succédé. Peut-on encore aujourd’hui parler d’« égale … Continuer la lecture de Égale dignité du genre humain : le naufrage universel – Roland de Bodt